Les homophones

Les homophones Certains mots à la signification différente se prononcent de la même manière mais ne s’écrivent pas de façon identique : ce sont les homophones. Voici les principales difficultés orthographiques que l’on peut rencontrer.   Abîme (verbe abîmer) / abyme (enchâssement, mise en) Acquit (verbe acquitter) / acquis (verbe acquérir) Air (oxygène) / aire […]

Lire la suite


Les nuances sémantiques

Les nuances sémantiques Pour finir, on en vient souvent à confondre quelques mots, d’en prendre un pour un autre. Il faut alors s’appuyer sur les nuances sémantiques. Voici les erreurs les plus fréquentes.   Chiffre (de 0 à 9) / nombre (composé de chiffres) Clore (fermer) / clôturer (entourer) Compléter (combler) / achever (finir) Convoquer […]

Lire la suite


Un ou plusieurs mots

Un ou plusieurs mots L’écrit permet encore de marquer une différence que l’oral ne souligne pas toujours : la présence d’un ou plusieurs mots. Là aussi, c’est le sens qui privilégie notre choix.     Un à-côté (supplément) / à côté (position) À-peu-près (nom) / à peu près (adverbe) Aussitôt (tout de suite) / aussi tôt […]

Lire la suite


Les mots à sonorité proche

Les mots à sonorité proche La proximité phonétique de certains mots provoque souvent des fautes d’orthographes. On parle parfois de paronymes pour ce phénomène de sonorité proche. Ces mots sont tellement proches qu’on en oublie parfois leur signification. Il suffit alors de s’aider du contexte, du sens global de la phrase, pour déterminer ce dont […]

Lire la suite


Les noms en « -age »

Les noms en « -age » La forme « -cage » est utilisée pour les dérivés de verbes en « -quer » qui ont un autre nom terminant en « c ». Ex : Blocage (et bloc), parcage (et parc), etc. La forme « -quage » est la forme la plus fréquente, utilisée pour les dérivés de verbes en « -quer » et qui n’ont pas d’autre […]

Lire la suite


Les adjectifs en « -able »

Les adjectifs en « -able » La forme « -cable » est utilisée pour les dérivés de verbes en « -quer » qui ont un nom en « -cation ». Ex : Applicable, communicable, etc. La forme « -quable » est utilisée pour les dérivés de verbes en « -quer » mais qui n’ont aucun nom en « -cation ». Ex : Attaquable, critiquable, etc.   Langue Pro

Lire la suite


Les mots en « -iel »

Les mots en « -iel » La forme « -tiel » est la plus fréquente, surtout pour les dérivés de mots en « -ent » et « -ence ». Ex : Essentiel, confidentiel, etc. La forme « -ciel » se trouve après la voyelle « i », surtout pour les dérivés de mots en « -ie », « -ique », « -ice » et « -ance ». Ex : Artificiel, logiciel, etc.   Langue Pro

Lire la suite


Les mots en « -ien »

Les mots en « -ien » La forme « -cien » est la plus courante et souvent pour des dérivés de mots terminant en « ie », « ique » et « ce ». Ex : Académicien, technicien, etc. La forme « -tien » est fréquente pour les dérivés de mots dont la dernière consonne est « -t ». Plus rare, cela arrive avec les mots terminant en « -tie » ou […]

Lire la suite